Du Jeudi 7 au Mercredi 13 Juin 2012

Savonlinna et le lac aux phoques

Après avoir quitté le WWOOF, on était épuisés (comme si on avait beaucoup travaillé.. ;) et on rêvait d'une bonne entrecôte. On commence par faire les services dans un camping (5€) puis on part au Nord-Est du lac aux phoques.
Ce que j'appelle le "lac aux phoques" est un lac presque entièrement en réserve naturelle pour protéger les quelques phoques d'eau douce, en voie de disparition. On a fait le tour du lac sans jamais voir de phoques, évidemment...
On récupère au passage un criquet sur le pare-brise. Il tient la route pendant plus d'une heure et résiste à 100km/h : c'est Spider-Criquet !!
On visite Savonlinna au sud du lac. Elle dispose surtout d'un très beau chateau sur une petite île. On entre dans le chateau sans trop savoir si l'entrée est payante. Personne ne nous dit rien, on en profite pour faire le tour de l'enceinte.

On repart vers le Nord (mais sur la côte Est du même lac) et on s'arrête dormir en bord de lac, seuls mais avec des dizaines de moustiques... Toto dormira peu !
Le lendemain, à Oravi, on achète une carte pour faire du canoë sur le lac et on y rencontre des Français en camping-car plus très jeunes qui ne parlent pas un mot d'anglais (on se demande comment ils s'en sortent dans ces pays). Impossible d'accoster sur le lac à cause des maisons et des marais...
On continue vers le Nord. Sur la route, on prend notre premier bac. En Finlande, les bacs sont gratuits car ils sont considérés comme étant la continuité de la routé (comme des ponts). On voit de gros oiseaux : des grues demoiselles, et (enfin) du muguet en fleur. Il y a beaucoup de muguet dans cette région.

Mine d'Outokumpu

En passant par Outukumpu, on aperçoit une mine en haut d'une colline ("Vanha Kaivos"). On s'arrête la visiter. On paye moitié prix car on est arrivés à 16h15, nous n'avions donc qu'1h45 pour visiter (juste le temps qu'il faut). La visite est assez longue, très intéressante et offre une belle vue sur toute la région. Il y a beaucoup de mines en Finlande : Cuivre, Zinc, Or...

Ukko-Koli

En continuant vers le Nord, on va à la réserve naturelle d'Ukko-Koli (à côté de Koli). On doit monter au point le plus haut : 347m d'altitude, ce qui est beaucoup pour la Finlande ! On commence la grimpette en prenant un funiculaire, puis on termine par des escaliers.
Vue splendide en haut. Il parait que ca aurait inspiré un grand compositeur finlandais qui aurait fait monter son piano ici... En tous cas c'est calme, avec une vue immense sur le lac et ses îles ; et sur la campagne environnante. On y est allés tard, on était seuls au monde ;)
Par contre, là encore, les moustiques nous attendaient...
On mettra plus d'une heure pour trouver à se garer pour la nuit (que des résidences secondaires en bordure de lac). Encore une nuit blanche pour certains à cause des moustiques ! Il faut dire qu'on a dormi sur le lit du bas, ce qui n'a pas arrangé les choses (en haut on a des moustiquaires).
Le lendemain, on prend la route pour Nurmes puis Kuhmo à la recherche d'une moustiquaire pour le lit d'en bas (elle servira à Isa en Juillet). On ne trouve pas !
Pour combler notre manque de viande, on s'arrête dans un restaurant manger un lounas et on commande un hamburger... dégueulasse. Ca y est, on se rend compte que la scandivanie n'est pas le lieu où il faut aller pour la gastronomie !

On se rend aussi compte que les finlandais ne sont pas très clairs sur les horaires. Du moins, ceux qui habitent à Kuhmo. On voulait visiter le "centre nature", on y est arrivé aux heures de bureau. Les horaires, affichés sur la porte correspondent. Mais c'est fermé. Le camping d'à côté était aussi fermé (pour l'été !) et le centre d'information aussi... Du coup, on a visité le musée de la Guerre d'Hiver. Quand on est sortis, à 15h15, l'agent d'accueil a fermé derrière nous ; alors que le musée devait être ouvert jusqu'à 16h00...
Bref. Les horaires et les gens de cette région, ça fait deux !

Petite note historique : la guerre d'hiver a opposé les russes aux finlandais et s'est déroulée de Novembre 1939 à Mars 1940. A priori les finlandais n'avaient aucune chance contre l'Armée Rouge. La Finlande a sauvé l'honneur grâce à la motivation de ses troupes, à sa connaissance du terrain, à son habitude du froid et de la neige et à sa stratégie. L'image de l'armée Rouge en a pris un coup, tout comme la Finlande car il n'y a jamais de gagnant dans une guerre...

Suomussalmi

Sur la route pour Suomussalmi (toujours plus au Nord), on a vu notre premier RENNE ! On a aussi vu des paysages magnifiques : toujours des lacs immenses bleus foncés, des îles et des forêts, mais très beau et bien éclairés avec ce soleil qui ne se couche quasiment plus.
A Suomussalmi, on s'est promenés autour du "Talvisodan Monumentti ja Raatten Portti" : monument de la Guerre d'Hiver et Porte de Raate. Un artiste a créé un momunent en bois additionné de 105 clochettes, une par jour de guerre. Ce monument est dans un champs rempli de pierres dressées, plus de 20000, une par soldat mort, qu'il soit russe ou finlandais. C'est plutôt un joli symbole.

A une trentaine de km au Nord, on va voir "Le Peuple Silencieux", une autre oeuvre d'art en bordure de route. Un artiste a planté + de 1000 croix en bois dans un champs. Deux fois par an, les croix sont habillés (certaines sont même accessoirisées!) et une motte de terre est posée en haut de la croix, en guise de tête. Il y a plein de couleurs différentes et les vêtements bougent au vent. Inutile de chercher une signification universelle, l'artiste dit que chacun peut y voir ce qu'il veut. Moi j'ai adoré, Toto... Par contre on s'est accordés sur les crèpes vendues juste à côté : délicieuses. Elles nous ont servi de repas du midi !
"Crèpes" finlandaises : ce sont des crèpes sucrées très épaisses. Elles sont fabriquées avec un mélange de farines de blé et d'avoine. Elles sont cuites au beurre salé (il n'y a pas de beurre doux en Finlande) et au barbecue ! sur une sorte de plaque en fonte légèrement creuse... :D

Ensuite on continue à monter et à s'approcher de la Russie. Et on rencontre de plus en plus de rennes sur la route.

Randonnées autour de Kuusamo

Dimanche 10 Juin, on fait une petite randonnée autour du centre nature d'Hossa (lacs et forêts) et on dort sur le parking du centre. Pour la première fois, on se rend compte qu'il n'y a plus de nuit : A 1h du matin, il fait toujours jour (même si on ne voit plus le soleil). Le lendemain, il fait gris et pleuviotte, on profite du WIFI gratuit puis on part à Kuusamo.
Courses du jour: on trouve une moustiquaire (enfin !), du renne séché (70 à 100€ le kilo et ce n'est pas meilleur que de la viande séchée !) et du saumon frais et fumé (toujours aussi bons).
A Kuusamo, on achetera aussi du paté d'élan :( et de la confiture de "baies des marais", la spécialité finlandaise. Pas terrible non plus pour le prix exorbitant : 7 euros pour 160g ! On dort sur le parking de départ de la randonnée de l'ours à Juuma.

Mardi 12 Juin, on part pour faire LA (petite) randonnée de l'ours (12km), malgré l'orage, et malgré mes réticences ! Après 1,5 km, il se met à pleuvoir... et pour les 9 kilomètres suivants ! grrr
On a donc fait la boucle en accéléré, on a pique-niqué en 15 minutes sous un abri à bois (complêtement trempés) ; et pour achever les petits coeurs, un immense escalier équivalent à 13 étages, toujours sous la pluie !
A part tous ces désagréments, on a vu un pic pas vert, une petite grenouille, deux cascades sur une belle rivière, des forêts, un joli marais et un ancien moulin.
Ca doit être très beau quand il fait beau...

Avis de Toto : petite balade certes un peu humide, mais on voyait un grand ciel bleu au bout de la marche ! D'ailleurs, on y est parvenu !

Le soir, on part direction Rovaniemi et on se gare, une fois de plus, au point de départ d'une randonnée dans une réserve naturelle (Korouoma). Comme quoi, je suis vraiment bonne patte !! On y rencontre des français du Tarn avec qui on a pas mal discuté.
On a remarqué que globalement, il fait plus beau l'après-midi et en soirée que le matin. Et il n'y a pas de risque de se faire coincer par la nuit vu qu'il n'y a plus de nuit ! Du coup, ça nous fait une bonne excuse pour s'accorder une grasse mat' et on décide de commencer la randonnée en début d'après-midi.
Evidemment au réveil : l'orage gronde ! Et cette fois, je ne compte pas marcher des heures sous la pluie. Vers midi, on discute avec nos voisins. Ils reviennent de la rando (ce sont des lève-tôt eux !). Ils ont misé sur le matin et n'ont pas eu de pluie, on a donc choisi la mauvaise stratégie. Ils nous déconseillent de partir vu le ciel, et nous disent que ce n'est pas la rando du siècle. Du coup j'y échappe :)
Heureusement car on s'est pris une grosse averse sur la tête, averse qui a mis court à la discussion avec nos voisins.
On décide de partir vers l'Ouest, à la recherche du Père Noël (direction Rovaniemi)...

Quelques photos

01 Spider Criquet 012.jpg 02 Savonlinna 001.jpg 03 Savonlinna 006.jpg 04 Savonlinna 044.jpg 05 Savonlinna 048.jpg 06 Savonlinna 070.jpg 07 Savonlinna 072.jpg 08 P6077509.jpg 09 Bac 004.jpg 10 Bac 008.jpg 11 Route 016.jpg 12 Route 032.jpg 13 Outokumpu Mine Cuivre 004.jpg 14 Outokumpu Mine Cuivre 014.jpg 15 Outokumpu Mine Cuivre 052.jpg 16 Ukko Koli.jpg 17 Ukko Koli 046.jpg 18 Ukko Koli 114.jpg 19 P6097657.jpg 20 P6097656.jpg 21 P6097640.jpg 22 Peuple Silencieux 022.jpg 23 Peuple Silencieux 016.jpg 24 Peuple Silencieux 006.jpg 25 Peuple Silencieux 026.jpg 26 Hossa 006.jpg 27 Hossa 018.jpg 28 Hossa 048.jpg 29 Renne 022.jpg 30 Route Hossa Juuma 010.jpg 31 Route Hossa Juuma 034.jpg 32 Petite Randonnee de lOurs 002.jpg 33 Petite Randonnee de lOurs 014.jpg 34 Petite Randonnee de lOurs 046.jpg 35 Petite Randonnee de lOurs 058.jpg 36 Petite Randonnee de lOurs 068.jpg 37 Petite Randonnee de lOurs 078.jpg 38 Petite Randonnee de lOurs 114.jpg 39 Petite Randonnee de lOurs 122.jpg 40 Petite Randonnee de lOurs 178.jpg 41 Pains finlandais.jpg
De Rovaniemi à la Norvège : Le Père Noël et les Lapons ! - Suivant
Précédent - WWOOF à Virtasalmi pendant une semaine
Sommaire